Les points essentiels à retenir sur l’éligibilité internet

Un test d’éligibilité internet permet de connaître directement les forfaits internet disponibles chez soi. Voici quelques informations utiles concernant ce test.

Éligibilité : définition

L’éligibilité se définit comme la capacité d’une ligne téléphonique à supporter les diverses technologies internet comme l’ADSL, le VDSL2, la fibre optique, etc. Elle dépend des propriétés physiques de la ligne, de sa distance par rapport au central téléphonique ainsi que des équipements de ce dernier. Faire un test d’éligibilité internet permet de connaître :

  • Le type de technologie internet adapté à la ligne utilisée (ADSL, fibre…) ;
  • L’opérateur téléphonique au choix ;
  • Les services offerts.

Quand faut-il faire un test d’éligibilité internet ?

Un test d’éligibilité internet s’avère nécessaire :

  • En cas de changement d’opérateur téléphonique ou de FAI (fournisseur d’accès à Internet) ;
  • En cas de déménagement.

En cas de changement d’opérateur téléphonique ou de FAI

Changer d’opérateur téléphonique et de FAI implique souvent des frais de résiliation de contrat d’abonnement. Toutefois, aucun paiement n’est requis en cas de déclaration d’un motif spécifique : le nouveau logement ne remplit pas les conditions d’éligibilité de l’offre internet de l’opérateur actuel. Si la résiliation n’est pas justifiée, le nouvel opérateur prend en charge les frais à hauteur de 100 € (sauf chez Prixtel et Free). Ainsi, une simple comparaison des diverses offres internet (pour trouver une box pas cher) suffit pour choisir celle qui correspond le mieux aux besoins et à l’éligibilité du nouveau domicile.

En cas de déménagement

éligibilité internet 1

Un test d’éligibilité internet est également nécessaire lors d’un déménagement. En effet, en fonction des résultats liés à l’éligibilité du nouveau logement, les abonnés peuvent connaître :

  • Le type de zone dans laquelle ils demeureront (dégroupée, non dégroupée, partiellement ou totalement dégroupée) ;
  • Le niveau de débit et le type connexion auquel ils ont droit (fibre optique, ADSL, Internet par satellite, etc.).

Ainsi, le test d’éligibilité permet aux utilisateurs d’Internet de savoir si l’offre à laquelle ils sont déjà abonnés correspond à celle dont ils souhaitent bénéficier après leur déménagement. À noter que pour certaines personnes, l’une des raisons principales de ne pas déménager concerne la non-éligibilité du nouveau logement. Par ailleurs, à travers ce site, découvrez différentes astuces pour bien gérer les abonnements internet lors des déménagements.

Faire un test d’éligibilité internet par adresse

En cas de déménagement, un test d’éligibilité internet par adresse s’avère également utile. En effet, il permet de savoir :

  • Si le futur logement se trouve dans une commune couverte par des opérateurs internet ou non ;
  • Le niveau de débit de la prochaine connexion ;
  • Si l’abonné remplit les conditions d’éligibilité à l’Internet par satellite, la fibre optique, l’ADSL, etc.

En indiquant la commune, le département et l’adresse, les clients obtiendront des informations précises concernant la couverture internet de leur futur domicile.

Les méthodes pour obtenir un accès à Internet dans un nouveau logement

éligibilité internet 2

Dans le cadre d’un déménagement, il existe deux méthodes pour gérer la connexion internet :

  • Soit, transférer le contrat de la box Internet de l’ancienne adresse vers le nouveau domicile. Pour cela, il faut contacter l’opérateur actuel ou réaliser la démarche via l’espace client un mois avant l’emménagement.
  • Soit, changer d’offre internet et souscrire un nouveau forfait. L’abonné bénéficiera peut-être d’un tarif promotionnel. Toutefois, il doit envoyer une lettre de résiliation et restituer les anciens matériels à l’opérateur (box Internet, décodeur, etc.).

Comment savoir si une personne est éligible à la fibre optique ?

Opter pour la fibre optique offre une certaine marge de manœuvre pour qui souhaite profiter d’une connexion internet optimale. En effet, son débit s’élève de 300 à 1 Gbit/s et garantit une grande fluidité de navigation. Comment savoir si je suis éligible à la fibre optique ? Pour obtenir des réponses à cette question, un test d’éligibilité à la fibre optique est nécessaire. Il permet de connaître si la maison est raccordée à la fibre optique de la zone. Si c’est le cas, le test d’éligibilité détermine également l’opérateur internet qui propose des offres ainsi qu’une vitesse de connexion adaptée aux besoins grâce à la fibre optique.

Comment faire pour vérifier l’éligibilité de sa ligne internet ?

La vérification de l’éligibilité de la ligne internet peut se faire de trois manières :

  • Sur Internet ;
  • Dans les boutiques des opérateurs ;
  • Par téléphone.

Pour la première méthode (sur Internet), la vidéo suivante montre quelques astuces permettant de vérifier l’éligibilité à Internet :

En ce qui concerne la dernière méthode (par téléphone), il suffit de fournir l’adresse postale complète du logement (code postal, commune, nom et numéro de rue) à l’opérateur afin que celui-ci réalise un test d’éligibilité. Voici quelques numéros de téléphone de divers opérateurs :

  • SFR : 09 87 67 96 18 ;
  • Bouygues Telecom : 09 87 67 18 00 ;
  • Orange : 3900 ;
  • Free : 09 71 07 14 14 ;
  • La Poste Mobile : 09 74 59 40 41 ;
  • RED by SFR : 09 87 67 96 18 ;
  • VidéoFutur : 09 87 67 94 62 ;
  • Nordnet : 09 87 67 95 81.

À titre d’information, contacter ces opérateurs n’est pas gratuit dans la majorité des cas. Toutefois, il est possible de leur demander de vous rappeler.

Éligible à l’ADSL, au VDSL2 ou à la fibre optique : quels sont les avantages ?

L’ADSL, le VDSL2 et la fibre optique permettent d’obtenir un accès à l’Internet à haut débit. Ces technologies possèdent chacune leurs propres points forts.

Pour l’ADSL

Ceux qui sont éligibles à l’ADSL bénéficient de nombreux avantages :

  • Téléphonie illimitée vers la France et parfois vers d’autres pays étrangers ;
  • Accéder à la TV depuis la ligne ADSL avec plus de 100 chaînes incluses ;
  • Un décodeur TV équipé d’un lecteur Blu-ray ;
  • Un enregistreur TV, pratique pour revisionner ses films et séries préférés ;
  • Un espace de stockage jusqu’à 250 Go sur le serveur du fournisseur ou sur la box Internet.

Pour le VDSL2

Le VDSL2 (Very-high-bit-rate digital subscriber line 2) constitue un protocole d’Internet haut débit. Par rapport à l’ADSL, il présente plusieurs atouts :

  • Un débit maximal de 120 Mbit/s, contre 13,7 Mbit/s pour l’ADSL ;
  • Parfait aussi pour les personnes particulières que pour les PME ;
  • Déployer un réseau en VDSL2 coûte dix fois moins cher que la fibre optique.

À noter que pour bénéficier de ces avantages, le logement ne doit pas se situer à plus de 1,5 km du central téléphonique.

Pour la fibre optique

La fibre optique s’avère plus performante et rapide que l’ADSL et le VDSL2. De plus, elle offre de nombreux avantages aux utilisateurs :

  • Un débit maximal de 200 Mbit/s en réception ;
  • Le partage des données sur de longues distances (jusqu’à 10 km du central téléphonique) ;
  • Une connexion internet stable sans risque de perte de paquets de données ;
  • Une sécurité de réseau plus pointue ;
  • Des appels téléphoniques avec des sons de qualité ;
  • La fibre optique peut s’adapter aux besoins ainsi qu’aux développements techniques à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *